Littérature générale

  • Après la crise de 1929 comment le monde a rebondi

    Collectif

    Parution : 22 Janvier 2021 - Entrée pnb : 23 Janvier 2021

    Dossier 1 : Défendre la République
    -> Entretien - Régis Debray : « La République peut être orgueilleuse mais pas méprisante » Pour Régis Debray, les fondements de la République laïque ne reposent pas sur des idées libertaires. Sans renoncer à ce que nous sommes, il faut de la compréhension et de la pédagogie pour transmettre nos valeurs et ne pas heurter inutilement des sensibilités.
    -> « République », le régime qui nous divise le plus ? par Jacques de Saint Victor Jacques de Saint Victor compare la situation de 2020 à celle de 1789 lorsque les élites ne soutenaient plus les grands principes du pouvoir en place. Le modèle républicain est aujourd'hui attaqué par les partisans d'une « laïcité ouverte » qui sert le prosélytisme religieux et les questions identitaires.
    -> Entretien - Catherine Kintzler : « La laïcité est le contraire d'un intégrisme » Signataire de la tribune « Profs, ne capitulons pas ! » (Nouvel Obs, 1989), Catherine Kintzler dresse le bilan trente ans plus tard et déplore les multiples renonciations de l'Éducation nationale face aux pressions religieuses et communautaires.
    -> Et aussi Michel Onfray, Sébastien Lapaque et Marin de Viry
    Dossier 2 : La crise de 1929, ruptures et rebonds
    -> Entretien - Jean-Claude Trichet : « Préparer l'économie et la société aux défis de demain » Jean-Claude Trichet analyse les trois crises économiques qui ont ébranlé l'Occident (1929, 2008 et 2020) et détaille les politiques mises en place pour y remédier.
    -> La crise de 1929 aux États-Unis : un nouveau monde ? par Bertrand Van Ruymbeke Bertrand Van Ruymbeke décrit les mesures prises par les présidents Hoover et Roosevelt pour répondre au krach boursier de 1929.
    -> Les années trente en France par Éric Roussel
    En plus de provoquer du chômage, la crise de 1929 remit en cause les institutions et la démocratie en France. Ces bousculements ne sont pas étrangers à l'avènement de la Seconde Guerre mondiale selon Éric Roussel.
    -> « Le fascisme ne passera pas » par Michel Winock
    Michel Winock explique pourquoi la France échappa à la vague antidémocratique et fasciste que connurent d'autres pays européens dans les années trente.
    -> La couture ne connaît pas la crise par Sophie Kurkdjian
    L'industrie de la mode fit preuve de créativité face à 1929. Elle modifia ses méthodes de production, changea les conditions de travail et se démocratisa.
    -> Et aussi Jacques Mény, Jean-Pierre Naugrette, Marc Cerisuelo, Jean-Claude Milner et Sébastien Lapaque.
    Littérature
    -> Inédit Mon pays, c'est l'écriture par Faïza Guène
    Née en 1985 à Bobigny de parents algériens, Faïza Guène a décidé de tracer ses propres frontières.


    Revue des
    Deux Mondes
    Février 2021
    ISBN 9782356502391 Directrice :
    Valérie Toranian
    En kiosque : 22 janvier En librairie : 3 février

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Une nation fatiguée de longs débats consent volontiers qu'on la dupe, pourvu qu'on la repose », Tocqueville.
    Dans son numéro de rentrée, la Revue des Deux Mondes revient sur la crise sanitaire et sur les dysfonctionnements de notre système (politique, administratif, sanitaire...).



    Grand entretien - François Sureau : « Ce qui nous manque »


    Ancien membre du Conseil d'État, aujourd'hui avocat et écrivain, François Sureau analyse ce qui manque aux Français : l'amour du pays, un assentiment aux institutions, une autorité politique déléguée et responsable.



    Dossier : L'épuisement français

    />
    -> Peut-on comparer 1940 et 2020 ? Par Éric Roussel
    Éric Roussel met en parallèle deux épisodes qui ont entraîné la paralysie quasi complète de la France : la défaite de 1940 et la crise sanitaire liée au Covid-19.

    -> Laboratoire P4 : de la folie marchande à la faillite morale collective par Vincent Hein
    Vincent Hein raconte l'histoire du laboratoire P4 de Wuhan, berceau de l'épidémie, qui fut financé par une France fort peu soucieuse des risques encourus.

    -> Entretien avec Bernard Debré : « Depuis que l'administration a pris le pouvoir, l'hôpital est en crise »
    Ancien ministre et député de Paris, le médecin Bernard Debré juge sévèrement la gestion de la crise sanitaire en France. Au-delà de la pandémie, il s'inquiète de la dégradation de l'hôpital, où l'administratif a pris la main, et dénonce la connivence entre laboratoires, médecins et administration.

    -> La santé est politique par Philippe Douste-Blazy
    L'ancien ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy explique pourquoi nous n'avons pas su gérer la crise alors que des stratégies sanitaires avaient été étudiées dès 2004, lors de la grippe aviaire.

    -> L'Allemagne complexante par Marion Van Renterghem
    L'Allemagne reste supérieure à la France. La journaliste Marion Van Renterghem en donne les raisons : un exécutif plus faible, un fédéralisme qui offre de la souplesse dans les prises de décision, un climat de confiance et une fluidité de fonctionnement entre les différents acteurs de la société.

    -> Préparer l'État à affronter l'incertitude par Annick Steta
    Annick Steta pointe l'absence quasi totale de culture scientifique dans l'administration et la classe politique, due notamment aux conditions de recrutement des hauts fonctionnaires.

    -> Et aussi Alain Minc, Pierre Vermeren, Maryvonne de Saint Pulgent, Jacques de Saint Victor, Yannick Bertélémi, Anne-Marie Le Pourhiet et Marin de Viry



    Littérature


    -> Inédit : Dépôt de bilan par Éric Neuhoff
    L'auteur de (Très) cher cinéma français (Albin Michel, 2019) dresse le bilan désenchanté de ses 60 ans.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • REVUE DES DEUX MONDES ; les écrivains et le pouvoir

    Revue Des Deux Mondes

    Parution : 24 Avril 2017 - Entrée pnb : 25 Avril 2017

    Autour de Céline
    -> Nouvelle polémique : Céline était-il un agent actif du régime nazi, comme le suggèrent Pierre-André Taguieff et Annick Duraffour dans Céline, la race, le juif (Fayard, 2017) ? Les avis de Sébastien Lapaque et de Stéphane Guégan divergent.
    -> Inédit - Le Secret d'État : André Derval a trouvé une lettre inconnue de Céline. En douze pages, l'écrivain propose le synopsis d'un ballet relatant l'histoire de la politique française du roi Dagobert à la guerre de 14-18.
    Dossier : L'écrivain face au pouvoir
    -> Entretien avec Kamel Daoud : « Il n'y a pas de dictature sans consentement »
    Kamel Daoud est un journaliste franco-algérien à la plume courageuse. Situation des médias en Algérie, engagements personnels, amour de la littérature : l'auteur de Mes indépendances (Actes Sud, 2017) témoigne.
    -> Auguste : la divinisation littéraire du pouvoir par Xavier Darcos
    Dans la Rome antique, les poètes sont sollicités par les puissants : l'écriture joue un rôle profondément politique. À travers la figure d'Auguste, Xavier Darcos démontre comment des versificateurs sont enrôlés pour servir la doctrine officielle.
    -> Voltaire et les ambivalences du courtisan par Nicholas Cronk
    S'il conteste le pouvoir, Voltaire a toujours cherché à s'attirer les bonnes grâces des aristocrates et des monarques, une attitude digne du parfait courtisan, montre Nicholas Cronk.
    -> Victor Hugo dictateur par Jean-Marc Hovasse
    Napoléon fascine très jeune Victor Hugo. De là date la relation particulière qu'entretient le poète avec le pouvoir, affirme Jean-Marc Hovasse. Influencer les opinions et les gouvernants, telle est la mission qu'il s'assigne.
    Et aussi Jean-Paul Clément, Robert Kopp, Jean-Marie Rouart, Patrick Besson et Marin de Viry.
    Littérature
    -> Inédit. Aurélien Bellanger : « Je suis un enfant de la troisième révolution industrielle »
    Né en 1980, l'auteur du Grand Paris (Gallimard, 2017) décrit l'époque contemporaine et interroge l'émergence continuelle de la technologie.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • REVUE DES DEUX MONDES ; l'enseignement de l'histoire

    Revue Des Deux Mondes

    Parution : 5 Novembre 2017 - Entrée pnb : 7 Novembre 2017

    Dossier : Faut-il supprimer le roman national ?
    -> Entretien avec Pierre Nora : « L'histoire de la France a été le nerf de l'unité nationale »
    Depuis les années 60, l'enseignement de l'histoire suscite des controverses. L'approche chronologique est stigmatisée ; à l'histoire, on préfère la mémoire. Pierre Nora rappelle l'enjeu des polémiques et met en garde contre l'instrumentalisation de l'histoire.-> Les trois grands récits qui ont forgé notre passé par Patrice Gueniffey
    Mythe troyen de la France, mythe romain puis mythe des droits de l'homme et de la raison : tels sont, pour Patrice Gueniffey, les trois récits qui ont bâti notre passé.-> Entretien avec Patrick Boucheron : « L'histoire est diverse, plurielle et complexe »
    La parution de l'Histoire mondiale de la France (Seuil, janvier 2017) a déclenché les plus vifs éloges comme les plus sévères critiques. Patrick Boucheron revient sur le projet de cet ouvrage et sur sa réception.-> Au-delà de l'écume médiatique par Olivier Grenouilleau
    Olivier Grenouilleau analyse le rôle de l'histoire à l'école et s'intéresse aux manières de faire évoluer son enseignement.-> Éduquer l'enfant à l'exigence citoyenne et républicaine par Fatiha Boudjahlat
    Enseignante d'histoire dans un collège classé en zone prioritaire, Fatiha Boudjahlat loue l'école de la République pour ses vertus émancipatrices ; son témoignage dénonce l'idéologie des indigénistes qui enferme les esprits dans un discours ethno-religieux.-> Noblesse de l'histoire grand public par Fabrice d'Almeida
    Fabrice d'Almeida défend l'histoire grand public portée par des Stéphane Bern, Franck Ferrand, Thomas Snegaroff... Le succès de leurs émissions reflète la passion des Français pour l'histoire.Littérature
    -> Inédit. François-Henri Dérérable : « J'ai passé mon été à nager et à lire »
    L'auteur d'Un certain M. Piekielny (Gallimard) raconte comment, grâce à Flaubert, il comprit pourquoi il écrivait. Études, reportages, réflexions-> Venezuela : le piège de l'« excrément du diable » par Annick Steta
    Annick Steta explique comment le Venezula, qui détient les réserves de pétrole les plus importantes au monde, s'enfonce dans une crise politique et économique.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • REVUE DES DEUX MONDES ; l'héritage Robespierre

    Revue Des Deux Mondes

    Parution : 5 Novembre 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Grand entretien avec Umberto Eco : « La France a subi un choc qu'elle n'a pas digéré »
    Umberto Eco évoque son amour de la littérature française et sa fascination pour le Moyen Âge qui, d'après lui, offre de nombreuses correspondances avec l'époque contemporaine. Fervent défenseur de l'Europe, il voit dans l'éducation et la culture des moyens de cimenter les peuples et de lutter contre les fondamentalistes. « Mais l'éducation peut prendre deux cents ans... »



    Dossier : L'héritage Robespierre, terrorisme intellectuel, soupçon, complot



    Entretien avec Jean-Luc Mélenchon : « Le Parti de gauche est l'héritier de Robespierre »


    Passionné par la période révolutionnaire, Jean-Luc Mélenchon défend bec et ongles Robespierre, « le sujet qui gratouille ». Faire de l'Incorruptible l'étendard de la violence est, pour lui, une aberration ; son influence est très prégnante sur le Front de gauche et sur d'autres courants politiques actuels. Robespierre appartient à notre identité républicaine.


    « Robespierre n'a pas eu lieu. Anatomie d'un cerveau reptilien » par Michel Onfray
    Pour Michel Onfray , la vie de Robespierre se résume à un seul objectif : venger une humiliation adolescente. Le philosophe dresse un portrait peu amène du personnage, auteur de nombreux massacres, comme semblent l'oublier ses admirateurs. « On peut certes être robespierriste... Mais pourquoi diable les dévots de cette secte veulent-ils absolument passer sous silence la dictature de leur héros ? »


    « La France et l'esprit révolutionnaire » par Ran Halévi
    Si la Terreur, l'idéologie révolutionnaire et le jacobinisme ont largement été étudiés, il n'en est guère de même pour l'esprit révolutionnaire. Ran Halévi comble cette lacune en définissant ses origines et ses caractéristiques.


    « La Terreur, une passion française » par Frédéric Mitterrand
    Frédéric Mitterrand se demande pourquoi la Terreur, autrement dit l'appel au meurtre, bénéficie d'une telle indulgence en France.



    Et aussi : Robert Kopp, Lucien Jaume, Thomas Branthôme, Hippolyte Taine, Marin de Viry

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • REVUE DES DEUX MONDES ; stard wars

    Revue Des Deux Mondes

    Parution : 1 Octobre 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Europe, moeurs, réformes... La nostalgie des années Giscard
    -> Grand entretien avec Valérie Giscard d'Estaing : « L'Europe est un projet qui arrête la décadence »
    Les Français ont la nostalgie des années 70, époque des dépenses maîtrisées et d'une société qui se décrispe. Valéry Giscard d'Estaing revient sur cet été indien des Trente glorieuses. Il voit, dans le projet européen, un rempart contre le pessimisme et le déclinisme ambiants. Il rappelle que la France doit accueillir les réfugiés en danger de mort.
    Dossier : Pourquoi les Français n'aiment pas le libéralisme
    -> « Raymond Aron, marginal ou central ? » par Philippe Raynaud
    Grande figure du libéralisme politique, Raymond Aron a joué un rôle capital dans la formation de nombreux intellectuels et de décideurs. Pour comprendre cette influence, Philippe Raynaud évoque un itinéraire complexe : l'homme appartient à deux histoires, celle de la philosophie de l'histoire et celle de la politique française, illustrée par sa confrontation avec Sartre.
    -> « Le libéralisme va mourir » par François Lenglet
    Le libéralisme obéit à des cycles : il naît, se développe et meurt. François Lenglet détaille les différentes phases qu'a connues la société française.
    -> Et aussi : Jacques de Saint Victor, Jean-Paul Clément et Christian Stoffaës
    Dossier Star Wars. La force d'un mythe universel
    -> « Une guerre sans gravité » par Ollivier Pourriol
    Le philosophe Ollivier Pourriol s'appuie sur Gaston Bachelard pour appréhender la logique imaginaire : seule une approche poétique permet de comprendre le message de la Force.
    -> « Joseph Campbell, l'inspirateur « par Charles Ficat
    -> « Mythe politique et religion dans Star Wars » par Rafik Djoumi
    -> « Costumes et accessoires : un répertoire esthétique multiculturel » par Hélène Joubert
    -> « Faire de la physique avec Star Wars » par Roland Lehoucq
    -> « Approche de la Force » par Fabrice Labrousse et Francis Schall
    -> « La vie dans Star Wars » par Jean-Sébastien Steyer
    -> « Lost in Galaxy » par Marin de Viry

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Grand entretien avec Gilles Kepel : « Le salafisme est l'arrière-plan culturel du djihadisme »
    Pour Gilles Kepel, la radicalisation ne précède pas l'islamisation. « Il ne s'agit pas de Brigades rouges devenues vertes ; il ne s'agit pas non plus de simple nihilisme ». La forte prégnance salafiste constitue une rupture culturelle avec la République. Les nouvelles recrues, imprégnée de cette idéologie, se retournent contre la société qui les a fait naître. D'après le politologue, la police et les politiques ne perçoivent pas bien ce qui se passe. En cause, le divorce entre la haute-fonction et le savoir universitaire.
    Dossier : La folie et les hommes Shakespeare, le génie de notre époque
    La folie Shakespeare par Michael Edwards
    On ne compte pas les fous dans le théâtre de Shakespeare. À travers des personnages comiques ou tragiques, Michael Edwards explore les différentes facettes de cette folie, tantôt feinte, tantôt réelle. Pour l'académicien, la déraison nous apprend à voir le monde.
    Mettre en scène la Tempête. Ou défier les logiques brisées de la dramaturgie shakespearienne par Jérôme Hankins
    Jérôme Hankins offre des extraits de son journal préparatoire à la mise en scène de la Tempête. Le lecteur suit les méandres de sa pensée en mouvement, ses réflexions et ses doutes : « comment travailler dans une salle de spectacle après les massacres du Bataclan ? »
    Shakespeare et les Français par Robert Tombs
    Robert Tombs retrace la réception de Shakespeare en France. C'est Voltaire, le premier, qui le fait connaître. Son propos n'est toutefois pas tendre : « Il avait un génie plein de force et de fécondité, sans la moindre étincelle de bon goût, et sans la moindre connaissance des règles ». Si l'ère romantique renverse la donne, le XXe siècle apprivoise lentement l'auteur anglais.
    Lost, romance shakespearienne ? par Sarah Hatchuel
    De nombreuses séries sont dites shakespeariennes. Sarah Hatchuel prend l'exemple de Lostet montre ses liens avec La Tempête, Pericles, Le Conte d'hiver et Cymbeline.
    Et aussi Jean-Pierre Naugrette, Jean-Paul Clément, Eryck de Rubercy, Georges Banu
    Dossier : Histoires d'exil
    Aldo Naouri, Yasmina Khadra, Scholastique Mukasonga, Robert Solé ont connu l'exil avant de choisir la France comme terre d'asile et d'écriture. Ils racontent leur rapport à la société et à la langue française.
    Littérature
    Dans cette rubrique, retrouvez chaque mois des textes littéraires inédits et exclusifs :
    Inédit « La lauréate » par Nathalie Azoulai
    L'auteure de Titus n'aimait pas Bérénice, prix Médicis 2015, raconte la sortie de son livre, la notoriété soudaine et les malentendus.

    Études, reportages, réflexions
    Les statistiques ethniques sont-elles compatibles avec la République ?

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • REVUE DES DEUX MONDES ; femmes, islam et République

    Revue Des Deux Mondes

    Parution : 24 Mai 2016 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    -> Dossier : Les femmes, l'islam et la République
    Élisabeth Badinter : « La gauche n'a jamais été aussi soumise aux injonctions religieuses... »
    Grande figure du féminisme universaliste, Élisabeth Badinter retrace l'histoire des femmes depuis la Révolution française jusqu'à l'émergence de l'islam politique. La philosophe dénonce le dévoiement de l'antiracisme qui s'est transformé en défense du religieux.
    La femme en islam : entre dogme religieux et tradition patriarcale par Malek Chebel
    Trois facteurs oppriment la femme musulmane, selon Malek Chebel : les versets coraniques, la théologie salafiste et l'imaginaire de la concubine.
    Modernité trompeuse du féminisme religieux et sexiste par Caroline Fourest
    Pour Caroline Fourest, l'articulation féminisme et laïcité est devenue un véritable champ de bataille sémantique et idéologique depuis la fin du XIXe siècle.
    Résister aux fantasmes par Leïla Slimani
    L'Occident et l'Orient nourrissent des fantasmes à l'égard la femme musulmane, explique Leïla Slimani : les uns l'enferment dans un rôle de victime, les autres font du corps de la femme un moyen de jauger l'honneur, l'image et la vertu d'un peuple.
    Le féminisme, pour le meilleur et pour le pire par Valérie Toranian
    Valérie Toranian explique pourquoi le féminisme déroute, agace et divise.
    Et aussi Bérénice Levet, Abnousse Shalmani et Pierre-André Taguieff
    -> Etudes, reportages, réflexions
    Daesh, l'argent et le pétrole par Øystein Noreng
    Une réflexion d'Øystein Noreng sur l'exploitation et la commercialisation des revenus pétroliers au Moyen-Orient.
    Les veilleurs de l'Aquarius par Jean-Paul Mari
    Jean-Paul Mari a embarqué pendant 21 jours à bord de l'Aquarius, un navire qui porte secours aux migrants. Il raconte son odyssée.
    -> Littérature
    Portrait de novembre par Olivia Rosenthal
    Olivia Rosenthal se souvient de ses rencontres lors des attentats de novembre 2015. Elle renoue avec les thématiques de son oeuvre : comment se libérer de sa souffrance, comment trouver sa voie.
    Frankenstein, deux cents ans plus tard par Michel Delon
    Retour sur un mythe qui continue d'être exploité par la littérature et le cinéma.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty