Adieu à l'esthétique

Icon Baobab App

À propos

Les années 90 ont vu une renaissance remarquable des réflexions philosophiques consacrées à l'esthétique. Et, d'autant plus étonnante, que ces débats ont trouvé, au moins momentanément, un écho public au-delà de la sphère de la philosophie professionnelle, notamment dans ce qu'il est convenu d'appeler le monde de l'art. De là à croire à une renaissance de la doctrine esthétique elle-même, conçue comme une discipline philosophique fondatrice, il n'y a qu'un pas, que certains philosophes se sont empressés de franchir. L'objet de cet essai est de montrer le caractère illusoire d'une telle croyance - ou même d'un tel espoir.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    3650 Jours

  • Nombre de prêts :

    30 (0.35 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    30

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    9999

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

Vous êtes l´auteur ou l´ayant droit de ce livre ? Informez-vous auprès du diffuseur FeniXX en cliquant ici

  • EAN

    9782130760306

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Poids

    143 Ko

  • Distributeur

    FeniXX

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean-Marie Schaeffer

Jean-Marie Schaeffer est directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'EHESS. Il est philosophe, spécialiste d'esthétique et de théorie des arts. Ses recherches, notamment sur la littérature, s'inspirent des outils méthodologiques de l'analyse structurale et de la philosophie analytique et prennent appui sur les acquis des sciences cognitives et de l'anthropologie. Il a publié récemment La fin de l'exception humaine, Gallimard, 2007, et Théorie des signaux coûteux, esthétique et art, Tangence Editeur, Québec, 2009.

empty