Des amants

Des amants

Icon Baobab App

À propos

1749. Sébastien Faure a quinze ans. Alors qu'il garde un troupeau de chèvres et de brebis, surgit un cheval au galop qui désarçonne son cavalier. C'est grâce à quelques plantes séchées qu'il parvient à réveiller le presque mort, Balthazar de Créon. Celui-ci lui promet qu'il est désormais à lui. Fidèle à sa promesse, il revient quelques mois plus tard et emmène Sébastien dans son château de Créon pour l'éduquer, faire de lui un médecin du roi, et surtout l'aimer. Balthazar et Sébastien vivent leur passion à l'écart de la société car, à cette époque, on insulte, on violente, on tue deux hommes qui s'aiment.Cependant, la fureur du monde les rattrape. La cour, où Créon est invisible, bruisse de terribles rumeurs ; on l'y accuse des pires forfaits et on prépare son procès. Balthazar finira sur un bûcher tandis que Sébastien devra fuir et cacher ses sentiments.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    illimitée

  • Nombre de prêts :

    illimité

  • Prêt(s) simultané(s) :

    1

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

savoir_plus

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    3663608270793

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Poids

    123 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Support principal

    ebook (ePub)

Daniel Arsand

Éditeur chez Phébus depuis 2000, Daniel Arsand a notamment été le « passeur » d'auteurs aujourd'hui considérés comme incontournables (William Trevor, Keith Ridgway, Joseph O'Connor, Elif Shafak et Julie Otsuka). Son premier roman, La Province des Ténèbres, obtient en 1998 le prix Femina du premier roman, en 2000 il reçoit le Grand Prix Jean Giono du deuxième roman pour En Silence (Phébus) et le Prix Chapitre du roman européen 2011 pour Un certain mois d'avril à Adana (Flammarion). Que Tal, récit autobiographique sans concession ni fausse pudeur, a paru chez Phébus en janvier 2013.

empty